La Région de Mopti.
Tout voyage en pays dogon prend des allures de pèlerinage. Pèlerinage chez l'une des populations les plus anciennes de l'Afrique noire (les spécialistes la qualifient de paléonégritique), mais aussi vers une civilisation des plus riches et des plus mystérieuses qui, depuis une cinquantaine d'années fascine les ethnologue. Une bonne piste, en partant de Sévaré, s'étend sur une soixantaine de kilomètres jusqu'à Bandiagara, chef-lieu administratif du pays dogon. De là, une piste difficile d'une quarantaine de kilomètres franchissant des seuils rocheux, serpentant entre les éboulis de grès qui portent parfois un village à peine discernable, tant il se confond avec l'environnement même en deux ou trois heures à la bourgade de Sangha.

La Région de Tombouctou.
Ville exquise, pure, délicieuse, illustre, cité bénie, plantureuse et animée ...
Ainsi s'exprimait le chroniqueur Abderhaman S., auteur du Tarikh es-Soudan, en conquérant vers 1630 sa ville de Tombouctou. Près de quatre siècles ont passé mais Tombouctou la Mystérieuse selon la formule lancée en 1896 par le français F. Dubois, continue de fasciner le monde. Dans les pays arabes, une expression populaire évoque une certaine Tombouctou, pays fabuleux, enfer ou paradis, mais qui n 'existe te que dans l'imagination. Aux Etats-Unis, des clubs rassemblent les fidèles de Tombouctou ; seule condition d'adhésion : un cachet administratif apposé sur le passeport, attestant le passage du candidat dans la légendaire cité.

La Région de Kayes.
Située entre la savane arborée du sud et les paysages de steppes du nord, Kayes est une ville cosmopolite et un foyer culturel frontalier du Sénégal, de la Mauritanie et de la Guinée.
La région recèle d'immenses potentialités qui en font une des contrées les plus naturelles et historiques.
Kayes excelle dans la création artistique, en particulier la teinture de l'indigo.
L'or donne lieu à l'exploitation traditionnelle dans le cercle de kénébaet à la production industrielle à Sadiola. L'or constitue le premier produit d'exploitation en valeur du Mali.
 

La Région de Ségou.
C'est Ségou la coquette. Ségou la frondeuse, fière de son passé guerrier autant que sûre, aujourd'hui, de ses richesses et de posséder le secret de refaire du Mali le grenier de l'Afrique de l'Ouest (c'est ici que se trouve le siège de l'Office du Niger). Atouts agricoles incontestables, richesses piscicoles inépuisables, grâce au Niger nourricier, attraits touristiques tant géographiques que culturels, font de Ségou une étape obligée pour tout voyageur. Exceptionnellement belle, la route de Bamako à Ségou ( 220 km) justifie déjà le déplacement. Traversant une région particulièrement giboyeuse, elle peut d'ailleurs être dangereuse en raison de la monotonie de son parcours.

La Ville de Djénné.
A l30 km au sud-ouest de Mopti, Djénné a conservé les prérogatives d'une forteresse sise au milieu de l'eau qu'ont voulu lui conférer ses fondateurs voici douze siècles.
Les murailles qui l'entouraient se sont pourtant effritées au fil des siècles, encore que ses bâtiments à étages lui donnent toujours de loin l'aspect d'une imprenable citadelle. Mais les eaux du Bani qui précisément à cet endroit, se partagent en deux branches, n'ont pas cessé d'entourer la ville-refuge comme pour mieux la protéger tant du côté de l'orient que de l'occident. Ainsi, d'où que vienne le visiteur, l'accès de Djénné est commande par le Bani, qu'un bac traverse pendant l'hivernage et que l'on franchit gué à la saison sèche.

La Région de Sikasso.
Capitale du Kènèougou et de la 3ième région, ville impériale, ses fortifications datent du XVIIè siècle. Enclave boisé par une forêt classée , la ville est bien sur une hauteur. Les élégantes Parisiennes de Belle époque ne se doutaient guère que les plumes de leur coiffure provenaient de cette cité des eaux au coeur du Mali ! Ce n'est pas un seul édifice, c'est la ville entière qui jouit du statut de monument historique! « Ville exquise, pure, délicieuse, illustre, cité bénie, plantureuse et animée... »

webmaster
Tous Droits strictement réservés à l'Hôtel Mirabeau - © Copyright Octobre 2012 - By Tecknopolyx IT Mali